Comment défeutrer un pull ?

Je vous propose aujourd’hui un article écrit par Eloïse PERRIN du blog creervosvetements.com qui nous partage ses découvertes en tricot et couture.

Dans cet article, on va parler d’un sujet qui peut intéresser tout le monde.

Comment récupérer un pull en laine qui est passé à la machine à laver ?

En effet, cela m’est arrivé une fois de sortir mon linge de la machine à laver et de voir que mon pull en laine que j’aimais beaucoup n’avait pas été épargné. Cela peut vraiment arriver à tout le monde.

Alors, pourquoi un pull en laine rétrécit au lavage ?

C’est très simple. Les fils de laine sont constitués d’écailles. Quand vous les mettez dans l’eau, ils vont l’absorber et les écailles vont s’écarter. Lors du séchage, l’eau va s’évaporer et les écailles qui se sont élargies vont rencontrer d’autres écailles et former de nouvelles liaisons, se replier, s’imbriquer entre elles. Une nouvelle structure de votre pull va être formée. C’est ce que l’on appelle plus communément : LE FEUTRAGE. Quand vous touchez un pull qui est passé à la machine à laver, il est vraiment très cartonné, très dur. C’est parce qu’il a beaucoup rétréci.

Plus l’eau va être chaude et alcaline (pH supérieur à 7), et plus il y aura de nombreux mouvements, plus les écailles vont se rencontrer et former de nouvelles liaisons. Ce sont tous les paramètres que l’on retrouve dans une machine à laver. Donc toutes les conditions sont réunies pour que votre pull rétrécisse. C’est irrévocable !

Donc pour laver votre pull en laine, vous devez le placer dans une bassine avec une eau tiède, avec de la lessive et que vous n’induisez pas trop de mouvements. Les fils vont absorber l’eau et gonfler, mais les écailles ne vont pas se rencontrer. Le pull ne va donc pas rétrécir. C’est pour cela qu’il faut le laver à la main. Si vous voulez en savoir plus sur comment laver un pull en laine, vous pouvez regarder cette vidéo.

Mais alors, comment fait-on quand on a oublié son pull dans la machine à laver ?

C’est ce que je vais vous montrer étape par étape. Je vous retrouve dans ma salle de bain, avec les ingrédients nécessaires :

  • une bassine,
  • un accès à l’eau,
  • du vinaigre blanc.

Le vinaigre blanc est un produit très utile pour beaucoup de choses. Aujourd’hui, il va nous servir à récupérer notre pull en laine.

Étape 1 : Mettre le pull dans le vinaigre blanc et l’eau

Vous mettez de l’eau tiède dans votre bassine. Ce critère est vraiment important. En effet, si l’eau est trop chaude, cela va induire un traitement thermique trop fort pour votre pull comme dans la machine à laver. A contrario, si l’eau est trop froide, vous n’allez pas réussir à tirer correctement sur les mailles. N’hésitez pas à réajuster la température en fonction de votre ressenti. Ensuite, mettez le vinaigre blanc. La dose est vraiment minime. Si vous voyez vraiment que ça ne change rien après avoir réitéré plusieurs fois le processus, rajoutez du vinaigre. Le pull doit y être complètement immergé. Attendez que les mailles imprègnent le vinaigre blanc pour essayer de les détendre. Toutes les demies-heures voire toutes les heures, il va falloir venir tirer sur les mailles du pull pour lui redonner un aspect plus grand et moins cartonné.

Étape 2 : Une demi-heure plus tard.

Il faut maintenant étirer les mailles en tirant sur son pull pour écarter les petites écailles et casser les liaisons. En fait, vous sentez bien où votre pull est cartonné, donc tirez bien sur ces parties-là. Si vous sentez des petits craquements, c’est bon signe, cela prouve que vous dépliez les liaisons. Faites bien cela sur tout le pull. Après, il faut éviter de trop tirer, car vous allez trop l’élargir. Essayez donc de gérer la taille du pull quand vous tirez les mailles. C’est vraiment important ! C’est un processus qui prend un peu de temps, soyez patient. N’ayez pas tendance à tirer trop dessus dès la première étape. Faites-le petit à petit.

Étape 3 : Une heure plus tard

Nous revoilà pour une deuxième séance d’étirage de mailles. Le pull est toujours bien immergé ce qui prouve qu’il a bien absorbé l’eau. Le but ici est d’aller voir les zones où il y a encore du feutrage. Il faut palper votre pull, pour savoir où c’est encore bien tendu. Encore une fois, attention à ne pas trop tirer dessus. On voit déjà qu’il est bien plus grand qu’après sa sortie de la machine. Il faut tirer dans tous les sens (aussi bien dans le sens de la longueur que de la largeur) afin de bien casser les liaisons. Après quelques étirements, si la longueur de votre pull vous convient, vous pouvez passer à l’étape suivante.

Étape 4 : Le rinçage

Vous allez rincer le pull avec de l’eau claire. Une fois la bassine vidée, il faut mettre de l’eau claire dedans. Je rappelle qu’il faut mettre de l’eau tiède. Le but à cette étape n’est pas d’essorer le pull, mais de le remettre dans l’eau. Il faut le laisser 15 minutes afin d’enlever l’odeur du vinaigre blanc.

Étape 5: L’essorage

Maintenant, vous devez sortir le pull et l’essorer légèrement. Vous devez prendre deux serviettes. Posez une serviette sur un support plat, et posez votre pull dessus. Prenez la deuxième serviette et positionnez la sur le pull (un peu comme un sandwich). Faites un boudin en roulant les serviettes et appuyez fortement dessus avec vos pieds. Ainsi, vous allez essorer le pull tout en gardant les fibres bien droites. Si vous le faites avec les mains, vous allez resserrer les mailles et tout ce que vous avez fait avant n’aura servi à rien. L’essorage est important pour limiter le temps de séchage.

Étape 6: Le séchage

La dernière étape consiste à prendre le boudin, l’ouvrir et laisser le pull reposer sur l’étendoir. Une fois qu’il sera sec, il sera à la bonne taille. Il ne faut pas le laisser pendre, sinon il va s’agrandir et devenir trop grand. En effet, les mailles vont s’étendre petit à petit. Vous venez donc de voir toutes les étapes pour défeutrer un pull. Si cela vous a plus, vous pouvez vous abonner à la chaîne « Créer vos vêtements » pour en savoir plus sur le tricot.

Si vous aimez tricoter, mais que vous êtes vraiment débutante, je vous propose de télécharger ma formation gratuite qui va vous apprendre le tricot de A à Z en cliquant ici.

Merci et à bientôt.

Eloïse PERRIN

Cliquer ici pour laisser un commentaire ci-dessous 0 commentaires